C-est-bon-de-rever (1)

 

Pendant mon sommeil 

Je vais dans l'éternel de l'imaginaire

Eblouie par cette étrange claretée

Je me sens attirée

C'est cette nuit ou je m'égare

Mon âme se livre à ce jeu

Face à l'inconnu, je reste transparente

Ressemblant à un mirage

Je passe d'un monde à l'autre

 

Evelyne Genique

16/12/2012